Médical
Les biothérapies
Questions-réponses

Social
Accessibilité
Aides
Reconnaissance

Liens
Informations

Boutique
Nous vous proposons
Livres
Magazines

Bien-être
Introduction
Se sentir bien
Se détendre
Alimentation
Sport

Les proches
Vous vivez avec un(e) arthritique?
Les aidants-proches

De vous à vous
Témoignages
Poèmes

Dernière mise à jour du site
le mercredi 7 novembre 2018

 

Relaxation, sophrologie, auto-hypnose, méditation

Le manque d'oxygène des tissus semble jouer un rôle important, Il est lui-même causé par l'inflammation des articulations et les tensions dans les muscles. Il faut aider à détendre les muscles et favoriser la circulation sanguine dans les articulations pour soulager la douleur.

C'est ce que nous explique aujourdhui la médecine de l'Occident. Information que détient depuis des millénaires la phylosophie médicale de l'Orient qui nous dit : "Si l'énergie et le sang ne circulent pas librement dans le corps, la maladie s'installe". Et la mal-a-dit, c'est le mal qui parle.

La première arme contre la douleur arthritique est la relaxation, car rien ne peut circuler s'il existe des tensions. Des exercices respiratoires, des techniques mentales de relaxation et la méditation aident l'organisme à se détendre.

La relaxation

La relaxation est un ensemble de techniques qui va vous amener à vous détendre physiquement. Votre corps est au repos. Le but premier est de détendre vos muscles, de relâcher les tensions accumulées.

On se relaxe seul ou accompagné par une musique douce ou par une voie tranquille qui nous permet d'accéder à la détente.

La sophrologie

La sophrologie était à l'origine, l'étude de la conscience humaine. De nos jours, le terme sophrologie est un peu mis à toutes les sauces et peut être utilisé pour différentes techniques occidentales et/ou orientales. De la simple relaxation jusqu'à l'auto-hypnose.
Vous devriez y retrouver cependant 3 principes de base

  • l'intégration de votre schéma corporel = apprendre à connaître ou à reconnaître son corps
  • l'action positive = l'intention de se faire du bien
  • la réalité objective = ne pas chercher à échapper à la réalité

Un sophrologue vous guide lors d'une séance de sophrologie.

L'auto-hypnose

L'hypnose est un état de relaxation et de concentration qui permet d'accéder au subconscient, qui devient alors plus réceptif qu'à l'état normal de "veille".
L’état d’hypnose peut se comparer à un rêve "éveillé" qui permet une interaction entre le mental et le corps.
La personne garde la maîtrise de son fonctionnement physique et mental.

L’auto hypnose est la faculté de se mettre soi-même en état de relaxation et de concentration, et se base pour y arriver sur l'autosuggestion. Vous apprenez à entrer en relation avec votre subconscient et vous pouvez ainsi suggèrer de nouvelles informations à votre cerveau pour lui demander de remplacer des informations qui ne nous conviennent pas (ou plus) par des suggestions positives.

Cette technique est principalement utilisée par les personnes qui ont l'impression que quelque chose leur échappe, ou dont les émotions sont envahissantes.

En utilisant l'auto-hypnose, elle marque leur intention de modifier leur état d'esprit.

La méditation

La méditation désigne une pratique mentale ou spirituelle, qui consiste à diriger son esprit sur un objet de pensée (un paysage où l'on se bien), sur soi (sa respiration) ou sur un objet extérieur (une image, une bougie).

C'est une pratique visant à produire la paix intérieure, l'apaisement progressif du mental, et donc du physique.

Contrairement à l'auto-hypnose, la méditation est intimement liée à une notion de non-intention. Le principe repose sur le fait que dès que l'on agit sur un phénomène, il réagit. Si l'on souhaite arrêter de penser, on émet l'intention d'arrêter et pour cela ... on pense. Lorsque l'on se focalise sur une douleur, elle nous semble plus intense ...

La méditation n'a à priori, aucun besoin de relaxation physique. En effet, cette relaxation va être induite par la méditation. On peut méditer seul (on choisit sa méthode de concentration), on peut participer à une méditation guidée (on se concentre sur les paroles de celui qui guide), on peut aussi effectuer une méditation active (en marchant ou en effectuant toute tâche quotidienne qui ne nécessite pas de décision "réfléchie").

La méditation est ainsi une méthode holistique qui s'adresse à l'être complet, pour un retour naturel à l'équilibre.


Gérer sa douleur

Cet article vous propose de connaître les bons outils pour apprendre à gérer sa douleur au travers d'autres armes thérapeutiques que les médicaments (qui restent incontournables)

Lire la suite dans l'article...


 


Vos témoignages



Arthrites asbl
Siège Social : avenue Hippocrate,10 - 1200 Bruxelles    Tél : 0800/90 356 - N.E. 0446.923.243