L'arthrite juvénile
Accueil
Pourquoi juvénile ?
Différentes formes
Symptômes
Diagnostic

Traitements
Médicaments
La kiné

Le quotidien
A la maison
A l'école
Le sport indispensable
Vu par les enfants
Vu par les parents
Trucs & astuces

L'avenir
L'avenir

Utile
Bon à savoir
Articles à télécharger

Dernière mise à jour du site
le mardi 18 septembre 2018

 

LA MALADIE ET LE MORAL

L'arthrite juvénile évoluant par phases de poussées et de rémissions, le moral de l'enfant peut aussi évoluer en dents de scie.

Anxiété, dépression, diffi cultés scolaires en sont parfois les conséquences. Ces difficultés peuvent être présentes à tout âge mais sont plus fréquentes chez les adolescents.


RESPONSABILISER ET ENCOURAGER

Il faut éviter de surprotéger et d'infantiliser un enfant atteint d'arthrite juvénile.

Il doit participer aux activités scolaires et aux tâches ménagères mais parfois dans les limites de ses capacités.

Il doit apprendre à s'arrêter quand la douleur est trop forte.
Il doit aussi apprendre à connaître les conséquences, le lendemain par exemple, d'un excès d'activité.


RESTER EN MOUVEMENT

Même si les articulations sont douloureuses, il est très important de continuer à bouger. Le développement du squelette et de la masse musculaire en dépend. La règle d'or est de s'autolimiter par la douleur. C'est-à-dire de ne pas forcer sur une articulation douloureuse tout en la maintenant le plus possible en mouvement.

En classe de gym, il suffit de s'adapter: un enfant qui n'arrive pas à jouer au volley peut parfois courir sans difficulté ou pratiquer la natation et vice versa.

Quels sports?

La natation et le vélo sont d'excellentes activités pour un enfant atteint d'arthrite juvénile.


 




Camille et Quentin
Leur témoignage



68 pages - 7 euros
gratuit pour les membres



Arthrites asbl
Siège Social : avenue Hippocrate,10 - 1200 Bruxelles    Tél : 0800/90 356 - N.E. 0446.923.243